1. Skip to navigation
  2. Skip to content
  3. Skip to sidebar

Statistique Canada publie une étude sur les pratiques relatives aux congés des parents après une naissance ou une adoption

Print Friendly

Une étude de Statistique Canada s’appuyant sur des données recueillies auprès de parents de 10 810 jeunes enfants en 2010 et en 2011 révèle que, dans le cas des enfants vivant hors Québec, 90 % des mères qui travaillaient ont déclaré avoir pris un congé sous une forme ou une autre après la naissance de leur enfant. La durée moyenne du congé était de 44 semaines. Seuls 26 % de ces enfants avaient des pères ayant déclaré avoir pris un congé, dont la durée moyenne était de 2,4 semaines.

La situation est considérablement différente au Québec, où environ 99 % des mères qui travaillaient avant la naissance de leur enfant ont déclaré avoir pris un congé sous une forme ou une autre, dont la durée moyenne était de 48 semaines, et que 76 % des pères ont déclaré avoir fait de même.

Plus des quatre cinquièmes (83 %) des mères hors Québec ont déclaré avoir pris un congé payé et un cinquième (21 %) avoir pris un congé non payé. La durée moyenne des congés payés était de 40 semaines, comparativement à 4,5 semaines pour les congés non payés. Au Québec, 97 % des mères ont déclaré avoir pris un congé payé et 21 % un congé non payé.

Évidemment, certains facteurs, notamment la situation socioéconomique, les caractéristiques liés à la santé de l’enfant ou de la mère ou le fait d’être une travailleuse ou un travailleur autonome, peuvent avoir une incidence sur la décision de prendre ou non un congé et sur la durée de celui-ci.

Pour lire l’étude dans son intégralité, veuillez consulter le numéro 94 (juillet 2012) du bulletin électronique Tendances sociales canadiennes (http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/11-008-x2012002-fra.htm).

 

,